SPHERE PATRIMONIALE la direction recule deux fois en une semaine

Publié le 9 décembre 2016 dans la rubrique Actualité revendicative

Le vendredi 2 décembre au matin, la DRFiP Paris a annoncé aux chefs de service concernés que les restructurations de la sphère patrimoniale étaient modifiées avec instruction de communiquer à leurs équipes.

L’abandon concernait les restructurations du 2e niveau (passage de 11 structures de contrôles à 7). Concrètement, les 2 BFFP, les 5 brigades FI et les 4 BPR (Sud et 3 Ouest) seraient maintenues.

Après l’abandon du projet initial de la restructuration du 2ème niveau de contrôle (2 BCFI, 5 BCRP), la DRFIP75 vient de suspendre, vendredi 8, la mise en place de la 3ème vague des Pôles Contrôle Revenus du Patrimoine (PCRP) à Paris.

Suite aux nombreuses interventions très argumentées des collègues participant au Comité Technique Local du 08 décembre 2016 en qualité d’expert.es et des élu.es Solidaires, CGT, FO et CFDT, la direction a dû concéder cette suspension.

Cette restructuration ne pose en effet que des problèmes :

- la difficulté à réaliser les missions,
- le non respect des métiers (contrôle IR et contrôle ISF),
- l’augmentation de l’objectif annuel individuel du contrôle des DFE (jusqu’à 90 dossiers),
- l’éloignement des dossiers et des collègues des autres services (SIP, SIE),
- la destruction de la cohésion des équipes de travail,
- l’allongement du temps de transport (jusqu’à 2 heures par jour) dégradant les conditions de vie familiale.

Unanimement, les collègues ont dit : « Laissez nous travailler, nous voulons rester dans nos arrondissements ».

Ce recul partiel est à mettre à l’actif de la mobilisation des personnels avec leurs organisations syndicales.

Ce premier recul en appelle d’autres !

Toutes les restructurations doivent être retirées !

L’obligation de suivre sa mission doit être retirée !

Les agents ne sont pas des pions !

Les sections Solidaires, CGT, FO et CFDT Finances Publiques appellent les collègues concernés à continuer de signer la pétition.

Les sections Solidaires, CGT, FO et CFDT Finances Publiques appellent tous les collègues de la DRFiP à amplifier la mobilisation pour faire échec aux restructurations.

NON A L’ ABANDON DES MISSIONS !

NON AUX RESTRUCTURATIONS !

Paris les 5 et 8 décembre

Pour rester informé-e abonnez-vous à notre lettre d'information !

SPIP | | Suivre la vie du site RSS 2.0