droit d’alerte déposé par la cgt Défendons notre vie tous ensemble

Publié le 20 janvier 2017 dans la rubrique CHSCT Paris

Madame La Représentante du Président du CHS-CT, Monsieur Le Président du CHS-CT,

Depuis le 1er décembre 2016, les chauffeurs travaillent dans des véhicules surchargés.

Ces véhicules sont dépourvus de cloison de séparation entre l’habitacle de conduite et le volume utilisé par le chargement.

Si un chauffeur devait freiner en urgence, avec une telle charge de mobilier, un accident mortel pourrait se produire (notamment coup du lapin, la projection d’une telle charge dans le pare-brise ou dans les vitres,...)

Nous déposons un droit d’alerte afin que l’employeur prenne toute disposition nécessaire pour installer cet équipement minimal de sécurité.

Cordialement,

Fabrice EGALIS, Jamel MAZOUZI, Christophe MICHON Représentants CGT membres du CHSCT

Pour rester informé-e abonnez-vous à notre lettre d'information !

SPIP | | Suivre la vie du site RSS 2.0