Stationnement à Paris : des conséquences à la TA 2 ?

Publié le 27 février 2017 dans la rubrique Actualité revendicative

Suite à la dépénalisation des amendes de stationnement, la ville de Paris a décidé de privatiser le stationnement de surface. Dans ce cadre la CGT a interrogé la direction sur le devenir du recouvrement de ces amendes et donc de la trésorerie amendes 2.

La direction a répondu qu’il n’y avait pas d’effet mécanique immédiat, mais qu’il nous fallait être performants. Bonjour la pression sur les agent-es ! La CGT revendique encore et toujours des moyens, des applications plus efficaces, et des emplois à la hauteur.

De plus, la CGT émet de fortes réserves sur l’avenir de ces services au sein de la DRFiP75 si ces politiques d’externalisations et de privatisations continuent.

Documents joints

Pour rester informé-e abonnez-vous à notre lettre d'information !

SPIP | | Suivre la vie du site RSS 2.0