Toujours pas des pions ! Le DRFiP doit nous entendre ! Toutes et tous le jeudi 18 mai à 9h00 à REAUMUR

Publié le 9 mai 2017 dans la rubrique Actualité revendicative

Une HTII (Heure Trimestrielle d’Informations Inter-directionnelles) aura lieu à la DRFIP Paris le 18 mai à 9h00, sur le site de Réaumur. Cette HTII est proposée par les sections syndicales Solidaires, CGT et FO.

Il y a de quoi être inquiet sur l’avenir de notre statut, de nos droits, de nos services. Tous les collègues constatent que les attaques et les menaces se multiplient et s’intensifient : suppressions de postes, retenue à la source, « accueil personnalisé », restructurations incessantes, attaque sur les droits de participation aux concours, attaque sur les règles de gestion, PPCR, RIFSEEP, Réforme territoriale…

Dans nombre de services, les collègues n’en peuvent plus, ne savent plus où donner de la tête, entre les dossiers, le public, le téléphone, les mails, les objectifs, les tensions de plus en plus lourdes dues au travail qui s’accumule…

La pétition contre les restructurations et les suppressions d’emploi « Nous ne sommes pas des pions », a recueilli 2000 signatures et a été déposée par l’intersyndicale à l’occasion du Comité Technique Local du 24 mars. Aucune réponse n’a été faite aux agent-e-s par la direction à ce jour.

A tous les niveaux de l’administration, du national au local, le dialogue social et la parole des agent-e-s sont méprisés, et les projets sont passés en force (PPCR, restructurations, concours…).

MPEG4 - 20 Mo

Il est plus que jamais nécessaire de confronter la Direction à la réalité des services, par l’action directe des agent-e-s soutenue par leurs organisations syndicales. Nous avons pu faire reculer la direction sur la réforme patrimoniale grâce à la mobilisation des agent-e-s.

Nous constatons que toutes les mobilisations unies permettent aux agents d’obtenir des reculs de la direction et de faire avancer les revendications ! En conséquence, nous devons faire reculer la direction sur l’ensemble des restructurations en cours et à venir.

Les sections syndicales Solidaires, CGT, FO appellent l’ensemble des agent-e-s à se réunir le jeudi 18 mai à Réaumur pour interpeller le Directeur Régional et pour qu’il réponde aux revendications de la pétition. Et si la direction parisienne continue d’appliquer toutes les mesures et consignes nationales, nous discuterons et déciderons ensemble, à l’occasion de cette HTII, des actions à mener rapidement pour défendre nos emplois, nos conditions de travail, nos missions, et toutes nos revendications.

Les syndicats Solidaires, CGT, et Force Ouvrière s’inscrivent complètement dans la lutte contre la destruction organisée des services, du réseau, et des missions.

Documents joints

Pour rester informé-e abonnez-vous à notre lettre d'information !

SPIP | | Suivre la vie du site RSS 2.0