Solidarité avec les grévistes VDS du nettoyage mobilisation réussie au siège de l’entreprise

Publié le 22 mai 2017 dans la rubrique Actualité revendicative

Le patron n’a accepté de recevoir une délégation qu’à 20h45 et n’a satisfait aucune des revendications principales des salariés.

VDS une entreprise prospère avec 1 million d’euros de bénéfice et un chiffre d’affaires de 9,78 millions

SOUTIEN AUX SALARIES DE VDS EN GREVE DEPUIS LE 25 AVRIL 2017

NOVASOL, VDS et ISS, sous-traitantes de Incub Ethic, sont les prestataires de nettoyage aux Finances depuis le 1er janvier. Ces sociétés veulent réduire la masse salariale afin d’augmenter leur marge de profit. Dix huit jours de grève des salariés de Novasol du 11e, appuyés par une journée de grève des salariés du nettoyage de tous les sites des finances parisiens le 14 mars ont permis la réintégration d’une salariée dans ses droits. Depuis le mardi 25 avril , l’équipe unie du 11-13 rue de la Banque est en gréve cette fois contre VDS. Verde Distribution Service (VDS) ne paie pas à ses salarié-e-s ce qu’elle leur doit

  • Un salarié, travaillant depuis 18 ans rue de la Banque est revenu pour reprendre son travail le 1er mars après un congé autorisé par son employeur sortant, TFN. Il a travaillé du 1er au 10 mars sans avenant ni contrat et n’a pas été payé. VDS lui a écrit le 13 mars qu’il ne faisait pas partie de l’entreprise, alors qu’il est de fait repris !
  • Deux salariées du 2e voient leur salaire baisser passant de 614 € à 485 € nets depuis janvier !
  • Les salarié-e-s de VDS constatent depuis janvier l’absence de la participation employeur aux frais de transport bien qu’ayant fourni copies recto verso de leur pass navigo, preuve de paiement, et même justificatif de domicile
  • les salariés n’ont pas été payés pour effectuer le travail des absents à la demande de VDS

les grévistes VDS du nettoyage devant le centre des finances publiques du 2è arrondissement 11, rue de la Banque

1400 m² en moyenne à nettoyer par jour par personne en 3h, c’est confortable selon le patron de la société VDS

Interpellé par les salariés sur les charges de travail excessives, le président de VDS, a affirmé que les salarié-e-s n’avaient pas à se plaindre car leurs conditions de travail étaient "confortables" . Le départ de M. KONATEH ferait monter à 1 923 m² la charge par salarié, contre 1400 m² actuellement.

Mobilisation réussie le 15 mai, mais le patron ne cède pas !

Une trentaine de personnes (3 chantiers VDS en grève et leurs soutiens) sont allés manifester le 15 mai au siège de l’entreprise, à Buc dans les Yvelines, pour soutenir les grévistes de la rue de la Banque et défendre leurs revendications, très proches de celles des grévistes. Le patron n’a accepté de recevoir une délégation qu’à 20h 45 et n’a satisfait aucune des revendications principales des salariés.

VDS une entreprise prospère avec 1 million d’euros de bénéfice et un chiffre d’affaires de 9,78 millions

Ces bons résultats se font en surexploitant les salariés...et en ne respectant pas le droit du travail. La non reprise de salarié-e-s et la diminution des heures de travail sont illégales et augmentent encore les cadences.

Les grévistes du 2e arrondissement et le collectif CGT du nettoyage parisien exigent :

  • la fourniture de travail à M. Konateh, travaillant depuis 18 ans sur le centre des finances du 2e et le paiement des salaires qui lui sont dus
  • le maintien de leur rémunération et le paiement total de leurs mois (rappel depuis janvier)
    - * le remboursement du pass Navigo
  • la reprise de toutes les clauses de leurs anciens contrats (abandon de la clause de mobilité)
  • le remplacement des absences avec rémunération en conséquence

VDS doit respecter le Code du travail et la convention collective des entreprises de propreté.

Le ministère des finances, la DRFIP et l’UGAP, l’organisme qui passe les marchés avec les entreprises, ne doivent pas tolérer de telles pratiques. Les tâches de nettoyage devraient être ré-internalisées et, à défaut, les contrats devraient pénaliser les pratiques contraires à la législation du travail et les budgets alloués au nettoyage devraient être augmentés, Soutien aux salariés en grève !

Pour soutenir financièrement les grévistes : chèques à l’ordre de solidarité grévistes CGT à adresser à CGT Finances Publiques Paris 6 Rue St Hyacinthe 75001 Paris.

Documents joints

Pour rester informé-e abonnez-vous à notre lettre d'information !

SPIP | | Suivre la vie du site RSS 2.0