vendredi 16 juin à partir de 15h30 94, rue Réaumur Rassemblement de solidarité avec les grévistes du nettoyage VDS de la rue de la Banque

Publié le 15 juin 2017 dans la rubrique Actualité revendicative

Pour soutenir financièrement les grévistes : chèques à l’ordre de « Solidarité grévistes CGT » à adresser à CGT Finances Publiques Paris – 6, rue Saint-Hyacinthe – 75001 Paris.

L’esclavage, c’est fini !

Rassemblement de solidarité avec les grévistes VDS du nettoyage vendredi 16 juin à 15h30 au 94-96, rue Réaumur (Métro Sentier ou Réaumur)

http://cgtdgfip75.org/IMG/flv/vds_16062017.flv

Une petite équipe de 5 personnes du Centre des finances du 2ᵉ arrondissement est entrée en grève le mardi 25 avril pour le respect de la Loi par leur employeur. Ils ont le soutien des collègues des Finances publiques du 2e arrondissement et des organisations syndicales de la DRFiP.

Dans le secteur du Nettoyage, les salarié-es subissent :

- des temps partiels imposés, souvent tôt le matin et tard le soir
- le paiement tardif de leur salaire après le 6 du mois suivant
- une absence de progression de carrière (les salariés sont bloqués à l’échelon 1 de la grille de la convention collective)
- une absence de formation notamment pour l’apprentissage du français malgré la priorité affichée dans la convention collective
- l’absence de subrogation à la sécurité sociale, ce qui induit un retard dans le versement des indemnités journalières par la sécurité sociale en cas d’arrêt maladie, voire le non versement si l’employeur ne fait pas les démarches

et, surtout, les salarié-es du nettoyage subissent le mépris des réglementations de la part de leurs employeurs lorsque celles-ci octroient un droit en faveur des salariés.

Les salarié-es du Nettoyage demandent l’application stricte du Code du travail et de la Convention collective

- M. Konateh, en congé autorisé par son précédent employeur TFN jusqu’au 28 février, a repris son travail, dans les locaux de l’administration du 1er au 10 mars inclus. Bien qu’informé de sa situation personnelle, ni le nouveau titulaire du marché Incub’Ethic, ni la société sous traitante VDS, ne s’est pas manifesté auprès de lui avant le 13 mars.

Le contrat à durée indéterminé de M. Konateh s’est donc poursuivi en toute légalité à compter du 1er mars. Pourtant, VDS, société ayant remplacé TFN, refuse de le reconnaître dans ses effectifs et refuse de le rémunérer.

- Deux autres salariées travaillent chacune 70h42 par mois, du fait d’un avenant pour accroissement temporaire d’activité à leur contrat de travail initial. VDS a ramené leur rémunération et leur temps de travail à 58,50 h par mois, en infraction avec l’article 7-2 de la convention collective qui prévoit le maintien de la rémunération des salariés transférés. Elles doivent bénéficier du maintien de leur rémunération mensuelle.

Le chef d’équipe a reçu un avertissement le lendemain de sa participation à une journée de grève, et, lendemain de son refus de diminution d’heures que voulait lui imposer VDS.

Les salarié-es du Nettoyage ne sont pas des esclaves, ils ont droit au respect du code du travail et des conventions collectives par leurs employeurs.

Lettre intersyndicale cgt fo solidaires finances publiques à Messieurs

- Philippe Parini, Directeur Régional des finances publiques
- Bruno Parent, Directeur Régional des finances publiques
- Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des comptes publics

Nous vous informons que des salariés, chargés de l’entretien du centre des finances publiques du 2e arrondissement et employés par la société Verde Distribution Services (VDS), sont en grève depuis le mardi 25 avril pour la stricte application de la loi.

La société VDS, sous-traitante de la société Incub’Ethic, elle même titulaire du marché que l’UGAP a passé pour votre compte, refuse d’appliquer la loi dans les locaux de l’administration.

Voici la situation :

- M. Konateh est un employé depuis 18 ans dans les locaux du centre des finances publiques du 11-13 rue de la Banque à Paris 2e ; il a reçu le 13 mars dernier un courrier de VDS lui indiquant qu’il ne faisait pas partie de leur entreprise.

M. Konateh était jusqu’au 28 février en congé autorisé par son précédent employeur TFN, alors titulaire du marché. Il a repris son travail, normalement, dans nos locaux du 1er au 10 mars inclus jusqu’à cette lettre. Bien qu’informé de sa situation personnelle, le nouveau titulaire du marché ne s’est pas manifesté auprès de lui avant le 13 mars. Le contrat à durée indéterminé de M. Konateh s’est donc poursuivi en toute légalité à compter du 1er mars. Pourtant, VDS refuse de le reconnaître dans ses effectifs et refuse de le rémunérer.

- Depuis le 01/10/2010, deux salariées travaillent chacune 70h41. VDS a ramené leur rémunération et leur temps de travail à 58,50 h par mois, en infraction avec l’article 7-2 de la convention collective qui prévoit le maintien de la rémunération des salariés transférés. Elles doivent bénéficier du maintien de leur rémunération mensuelle.
- Le chef d’équipe a reçu un avertissement le lendemain de sa participation à une journée de grève, et, lendemain de son refus de diminution d’heures que voulait lui imposer VDS.

- Monsieur Le Directeur Régional des Finances Publiques à Paris,
- Monsieur Le Directeur Général des Finances Publiques,
- Monsieur Le Ministre de l’Action et des comptes publics,

Si vous pensez, comme nous, CGT Finances publiques, Solidaires Finances publiques et FO DGFIP, que la loi doit être respectée dans les locaux de l’administration, nous vous demandons d’interpeller les directions de VDS, d’INCUB’ETHIC et de l’UGAP pour faire respecter la loi le plus rapidement possible, et à défaut, de résilier les marchés publics avec les entreprises qui persisteront dans leur refus de la respecter.

VENDREDI 16 JUIN A 15H30 AU 94/96 RUE REAUMUR RASSEMBLEMENT DE SOLIDARITE

avec les salariés du nettoyage en grève pour obtenir le respect de la loi, du code du travail et de la convention collective dans les locaux de l’administration !

Documents joints

Pour rester informé-e abonnez-vous à notre lettre d'information !

SPIP | | Suivre la vie du site RSS 2.0