BREVES CGT 2è trimestre 2017

Publié le 10 juillet 2017 dans la rubrique CHSCT Paris

Que Dalle à Argonne (19è) !

Après avoir constaté des dallages brisés et des portes d’entrée condamnées depuis plusieurs années, la CGT a interpellé la DRFIP .

DALLE ARGONNE Dalles près des ascenseurs et à l’entrée du bâtiment

Selon la DRFiP, l’A.G. de copropriété de juin 2016 a voté les travaux de rénovation du hall du site.

Dans un 1er temps, les travaux d’urgence sont le remplacement des portes vitrées par des automatiques coulissantes, avec création d’un SAS et abaissement du palier du SAS permettant le passage des chariots, ainsi que le remplacement des sols abîmés par un dallage neuf et la mise en place des éclairages.

Dans un 2ème temps, c’est la création d’un local courrier sur la partie droite entrant dans le hall avec mise en peinture des murs. Lors d’une prochaine réunion du conseil syndical de copropriété sera déterminé le planning de cette opération en concertation avec les entreprises.

Entrée Argonne, portes entrée livraison condamnées, dalles détériorées

Un an après, force est de constater qu’aucun travaux n’a débuté et le risque de chutes est important.

Un resto : oui ; la malbouffe : non

Le centre des Finances publiques du 19e a été pourvu d’une cantine suite à la mobilisation des agents. Suite à un appel d’offres, ELIOR a été retenu. Malgré la satisfaction d’avoir un lieu de restauration sur place, les agents s’inquiètent de la qualité des prestations (équilibre des menus, conditions de conservation,...). De nombreux agents ont décidé de ne plus y déjeuner et ont signé une pétition.

La CGT demande une enquête sanitaire et le rétablissement de la subvention au restaurant Hémisphère dans l’attente des résultats.

Sécurité à Paganini (20è)

Le regroupement de services sur le site de Paganini génère un afflux d’usagers. Entre 500 et 800 personnes se présentent lors de la campagne Impôt sur le Revenu. Cet afflux d’usagers est générateur de tensions supplémentaires.

En conséquence, la CGT a demandé à la DRFiP un vigile supplémentaire, comme l’année précédente. Les agents et les usagers doivent se sentir en sécurité dans les locaux de la DRFiP …

Collés Serrés à Notre Dame des Victoires (2è)

La DRFIP 75 réorganise et fusionne de nombreux services et très souvent les agents ont moins d’espace mis à leur disposition. Si l’administration avait le souci d’améliorer les conditions de travail des agents, elle suivrait les recommandations AFNOR de 10m2 par agent. Dans le service CSP réorganisé en open space, l’administration a diminué l’espace alloué en passant de 14,92m2 à 7,87m2 par agent !

Espace de travail pour 9 personnes du CSP

Néanmoins, à l’initiative des militants CGT, après intervention des agents du CSP au CHS-CT, et plusieurs réunions entre la direction et les agents du service, la DRFIP a dû revoir ses plans. Les personnels ont choisi par vote de s’installer au 5eétage, plus lumineux que le 4e. Le 6 juin, la direction a déplacé les agents et une délégation du CHS-CT a visité ce service le 21 juin (à suivre...)

Ca va mieux en le rappelant

Le 1er juin dernier la CGT a dû interpeller par écrit la direction afin de faire respecter un engagement, pourtant pris lors des séances plénières CHS-CT d’avril et mai 2017, d’accorder une demi-journée d’autorisation d’absence aux collègues impactés par les travaux d’installation du CSP. Les agents ont enfin obtenu satisfaction après avoir supporté de travailler en zone occupée dans le bruit et la poussière. A la CGT, on l’ouvre...

Entrebailleur

A force de le réclamer, la CGT a obtenu la pose d’entrebâilleurs en expérimentation dans un service. Cela permettra dans les services de pouvoir entrebâiller une fenêtre sans trop l’ouvrir...

ENTREBAILLEUR

Si vous êtes intéressés, réclamez-les !

Canicule : Alertes CHS-CT extraordinaire

suite aux 2 droits d’alerte déposés par des membres CGT et solidaires Pour la médecine de prévention, avant même 32 ou 33°C au travail, rester au bureau est un risque pour tous les agents. A l’appui de pétitions, le CHS-CT préconise la possibilité d’effectuer une journée continue de 7h à 13h, dispositif retenu à Paris depuis 2015 et dans le Rhône en 2017.

Le Président du CHS-CT et directeur de la DRFiP 75 préfère exposer les agents au risque...conduisant les agents à déposer des droits de retraits justifiés.

A signaler à la Douane

L’absence d’une centaine d’emplois OP/CO sur l’Ile de France n’est sans doute pas pour rien dans le mal-être grandissant dans les services douaniers.

  • - Alors que les terroristes continuent de cibler très régulièrement la capitale, les brigades de Paris ne sont toujours pas pourvues du système de radio Tétrapol, instrument de communication pourtant indispensable en ces temps troublés.
  • - Alors que la canicule a sévi depuis plusieurs jours, toujours aucun système de climatisation efficace pour nos collègues de la BSITM.
  • - Et toujours aucune nouvelle concernant l’ouverture d’une porte de secours à la BSIPN. Dois t’on attendre un drame pour que la direction des douanes prenne la mesure du problème.

Le Vitalys, « nouveau » Bâtiment de bureaux de la Douane

La CGT a voté pour la pose de films solaires pour le Vitalys, le bien-être et la protection de nos collègues sont notre vocation première.

Accident de service et maladie professionnelle

La CGT a interpellé l’administration à plusieurs reprises en session plénière sur ses obligations en matière de transmission de l’ensemble des fiches d’accident de service et de maladie professionnelle.

Dans le cadre du suivi des déclarations d’accident de service ou de maladie professionnelle par les directions, la note d’orientation ministérielle de santé, sécurité et conditions de travail 2017 rappelle que les CHS-CT doivent être informés le plus rapidement de l’ensemble de ces déclarations.

Il s’agit d’améliorer la prévention des accidents et, pour les représentants syndicaux, d’en prendre connaissance pour mieux agir.

Pas d’éthique dans l’exploitation

Dans le cadre du marché du nettoyage des locaux de la DGFIP à Paris, l’UGAP a attribué, à compter du 1er janvier 2017, le marché à la société INCUB’ETHIC.

ETHIQUE, vous avez dit ?

Incub’Ethic sous-traite à trois sociétés de nettoyage, VDS, NOVASOL et ISS pour la DGFiP à Paris.

Les salariés doivent être repris par les nouvelles sociétés, selon leur convention collective en droit ...

Parmi les manquements observés :

Intimidations des salariés, salariés à qui l’on ordonne de ne plus venir travailler, contrats signés à la volée dans une voiture, baisses de salaire, n° de sécurité société et URSSAF non mentionnés sur des bulletins de salaires, tentative de déplacement forcé sur d’autres sites, clauses illégales dans les avenants individuels, Pass-Navigo non remboursé, prélèvements indus pour assurance professionnelle obligatoire et travail supplémentaire non rémunéré...

Puisque l’on vous disait ETHIQUE…

Alertée par les personnels de nettoyage des différents sites, la CGT Finances à Paris a dû intervenir auprès des directions (DNVSF, DRFIP) afin de faire respecter Code du Travail et droits des salariés.

Une grève de 18 jours des personnels de NOVASOL dans le 11e s’est soldée par le maintien d’une salariée, à qui il avait été ordonné de quitter son travail.

Une nouvelle grève est en cours chez VDS depuis le 26 avril pour la réintégration d’un salarié et le maintien des salaires de tous dans le 2eme arrondissement.

La CGT affirme sa solidarité avec ces personnels.

Vos camarades CGT au CHS

Documents joints

Pour rester informé-e abonnez-vous à notre lettre d'information !

SPIP | | Suivre la vie du site RSS 2.0