120 années de conquêtes sociales menacées de disparition !

Publié le 3 septembre 2017 dans la rubrique La vie de la section

Une offensive généralisée est engagée contre les droits des salarié-es du privé comme du public. Au même moment, le gouvernement prépare par le biais d’ordonnances le démantèlement du Code du travail et des conventions collectives et multiplie les annonces qui sont autant d’attaques contre les fonctionnaires.

Il annonce 5 milliards d’économies sur le budget de l’Etat (268 Millions uniquement pour Bercy). Par contre, les 20 milliards de dépenses publiques du CICE seront sanctuarisées en baisse de cotisations patronales sans contrepartie en emplois. Tout bénef pour le MEDEF !

A cela s’ajoutent la suppression des cotisations salariales, l’augmentation de la CSG et la perspective d’un régime unique de retraite par points dans une logique de capitalisation et remise en cause des pensions.

La DGFiP, en bon petit soldat, démantèle son réseau à marche forcée tout en remettant en cause les droits et garanties de ses agent-es.

Bien qu’affichant une prétendue volonté de dialogue, le gouvernement veut aller extrêmement vite, il présentera dès le 20 septembre ses ordonnances Loi Travail XXL. Minoritaire dans les urnes, il n’est pas légitime à liquider 120 ans de conquêtes sociales.

Pour rester informé-e abonnez-vous à notre lettre d'information !

SPIP | | Suivre la vie du site RSS 2.0