Plus de 500 agent-es sont venu-es exprimer l’exaspération ... de l’ensemble des services auprès du directeur M. Mariel !

Publié le 19 janvier 2018 dans la rubrique Actualité revendicative

De très nombreux-ses collègues sont venu-es exprimer leur ras-le-bol des suppressions d’emplois et des restructurations auprès de la direction. Ils et elles ont eu l’occasion de décrire la réalité des services, du quotidien vécu par chacune et chacun d’entre nous : des conditions de travail et un service public sans cesse dégradés entraînant une souffrance au travail palpable dans leurs interventions !

Sans surprise, le directeur s’est caché derrière le Parlement, la DG, la Délégation inter régionale, etc. pour n’apporter aucune réponse aux collègues. Il a quand même eu le culot de se vanter de nous avoir épargné 12 suppressions d’emplois supplémentaires ! (sic)

Pour autant, nous avons constaté que nous ne pouvions pas compter sur lui non plus pour prendre ses responsabilités sur des sujets purement parisiens (comme par exemple les dysfonctionnements constatés dans les services récemment fusionnés, les problématiques de retard de transport, etc.).

Sur les règles de gestion, les OS ont remis la pétition largement signée. Comme pour les suppressions d’emplois, M. Mariel s’est contenté de répondre qu’il appliquerait les règles décidées par M. Parent. Interrogé sur les déclinaisons parisiennes qui sont de son ressort, il nous a renvoyé à un pseudo dialogue social ultérieur mais n’a pris aucun engagement sur le maintien des RAN arrondissements.

Pour rester informé-e abonnez-vous à notre lettre d'information !

SPIP | | Suivre la vie du site RSS 2.0