Informations sur les mobilisations à Paris et en province Le journal de la lutte n°1

Publié le 5 avril 2018 dans la rubrique Actualité revendicative

Le 23 mars au matin, plus de 300 agent-es se sont réuni-es en Assemblées Générales sur 18 sites parisiens. Les discussions ont démontré la détermination des collègues à poursuivre la mobilisation pour faire plier le gouvernement.

Les sections CGT, Solidaires et FO Finances Publiques Paris ont appelé à la grève le 3 avril. 436 grévistes ont été recensé-es.

Lors de l’assemblée générale qui s’est tenue le 3 avril, les 200 agent-es présent.es ont majoritairement adopté un appel adressé à tous les agent-es de la DGFiP. La reconduction de la grève pour le 4 avril a majoritairement été votée.

L’appel, soutenu par l’intersyndicale, se conclut de la manière suivante : « Nous nous adressons à tou-tes nos collègues. Pour faire connaître notre lutte nous avons décidé de nous rendre en manifestation de la rue Réaumur à République pour nous adresser aux usagers. Dans les prochains jours doit s’ouvrir la campagne IR avec nécessairement une certaine médiatisation. C’est le moment ! Réunissez-vous en assemblée générale avec vos sections syndicales.

C’est le moment ! Décidons, décidez la grève sur vos sites, dans vos départements, dans vos directions.

C’est le moment ! Nous sommes le service public qui ne veut pas crever. C’est le moment ! Tou-tes ensemble dans l’unité !

Nous finirons ainsi par nous faire entendre.

C’est le moment ! »

Les grévistes ont ensuite manifesté jusqu’à la place de la République où un tract a été diffusé au public.

Le 4 avril, quatre Assemblées Générales se sont tenues et ont réuni 160 collègues sur les sites de Michel Le Comte, de la rue de Londres, de Paganini et Uzès. L’ensemble des collègues est convaincu de la nécessité de s’engager dans un mouvement reconductible. Certains sites ont décidé d’une action dès le 10 avril (Uzès), ou le 16 avril (Paganini). D’autres AG sont déjà programmées.

L’après midi s’est tenue une AG départementale des grévistes parisien-nes, rue de la Banque, qui a décidé d’informer régulièrement l’ensemble des collègues de la DRFIP de la mobilisation.

Documents joints

Pour rester informé-e abonnez-vous à notre lettre d'information !

SPIP | | Suivre la vie du site RSS 2.0