Tracts parisiens de la CGT Finances au CHS-CT ça craque à Paganini, des souris et des hommes à Réaumur, du sport avec la lumière au gymnase

Publié le 24 septembre 2018 dans la rubrique Actualité revendicative

URGENCE DANS LE 20e, ON CRAQUE A L’ACCUEIL !

Réponse du directeur : l’accueil n’est pas une citadelle.

L’accueil spécialisé du Service des Impôts des Particuliers du 20e en boxes à l’entrée du centre était assuré par 4 agent.e.s. Depuis septembre il n’y a plus d’agents affectés sur ces postes !

La CGT a réuni la veille du CHS-CT les agents des 2 SIP pour recenser les problèmes qu’ils vivent au quotidien et trouver avec eux des solutions.

Au 1er janvier 2018, il y avait deux contrôleurs affectés assiette, un contrôleur recouvrement et un contrôleur EDR (renfort) affecté assiette. Aujourd’hui, aucun contrôleur n’est affecté dans ces 4 boxes.

Le dernier contrôleur présent fin août a eu un accident grave dont le surmenage professionnel n’est pas à exclure. Depuis, agents et contrôleurs des 2 SIP sont sollicités pour descendre à l’accueil spécialisé pour pallier cette carence, dans l’indifférence de la direction.

Les collègues remplaçant à l’accueil d’une part ne peuvent plus réaliser leurs taches attribuées par le service alors que leurs objectifs demeurent et d’autre part se retrouvent seuls dans un box pour assurer cet accueil. Le dépannage effectué ponctuellement par des cadres A ne peut résoudre ces problèmes.

La CGT a porté la parole des agents au CHS-CT du mardi 18 septembre en remettant la pétition intersyndicale largement signée par les agents des SIP Père Lachaise et SIP Charonne Saint Fargeau fusionné. Cette pétition revendique des effectifs supplémentaires en urgence afin de ne pas risquer des nouvelles situations d’épuisement professionnel.

La direction a semblé découvrir la situation en CHS. Sa réponse : c’est aux services des 2 SIP d’assurer l’accueil, l’accueil n’est pas un service spécifique.

Le directeur prône la polyvalence tout azimut. Proposons donc au directeur de venir répondre aux questions des usagers en accueil spécialisé pour découvrir la polyvalence !

A la fin du CHS, face à l’insistance des représentants CGT du personnel, le directeur a répondu qu’il allait chercher si des agents de renfort (EDR) n’auraient pas été encore affectés...

La CGT continuera dans l’unité à réunir les agents pour obtenir satisfaction.

SOURIS, LA MOQUETTE VA ETRE CHANGEE A REAUMUR

Le prix de l’immobilier à Paris on le sait est très élevé. Pourtant les souris se sont installées à Réaumur dans les locaux.

Pour les chasser, la direction a installé des pièges à souris. Celles-ci meurent et se décomposent dans les bureaux notamment dans les faux plafonds.

Aucun nettoyage n’est organisé par la direction pour les extraire. Ainsi les collègues subissent des odeurs nauséabondes. La CGT a demandé de nettoyer les faux plafonds lorsque des agents signalent ces odeurs.

A Réaumur, il faut être patient avec les odeurs, mais aussi avec les ascenseurs, bien souvent en maintenance.

Au CHS-CT, la CGT interpelle régulièrement le directeur sur le nettoyage des moquettes. Depuis le printemps, la direction nous répond, le nettoyage des moquettes est imminent... Et le 18 septembre la direction nous informe avoir fait le choix du changement de moquettes plutôt que son shampouinage.

Les moquettes des étages 4,5 et 6 pourraient être changées d’ici la fin de l’année et celles des étages 1, 2, et 3 pourraient être changées en 2019.

Nous sommes évidemment favorables au changement des moquettes demandé par la CGT.

Quand un propriétaire employeur rénove son bien, il n’a pas toujours comme seule préoccupation le bien être de ceux qui y travaillent... La CGT réaffirme son attachement au maintien du site dans le giron de la DRFiP.

LE SPORT AVEC LA LUMIERE, C’EST MIEUX,...

Lors de la visite de la délégation du CHS-CT, la CGT avait constaté en janvier dernier que les douches méritaient un nettoyage approfondi et que la luminosité était insuffisante.

De nouveau, ce lundi 17 septembre la CGT a fait état de 2 lignes et demi de néons hors service.

Au CHS-CT du 18 septembre, nous apprenions que la direction des finances publiques considérait ces changements non urgents. Faudra-t-il attendre le noir complet pour que les directions interviennent pour le remplacement de ces néons ?

Devant l’insistance de la CGT, la direction des douanes s’est engagée à aider à l’entretien du gymnase afin que les douaniers puissent continuer à l’utiliser dans de bonnes conditions.

De même la CGT a renouvelé son questionnement sur le chauffage pour le gymnase. La direction nous a affirmé que le chauffage était en bon état de fonctionnement dorénavant.

Concernant la propreté des locaux, la direction nous a affirmé que la société de ménage prestataire Novasol s’en occupait. La CGT a insisté sur la nécessité d’ôter le calcaire des pommeaux de douche...

Rappelons que le gymnase est utilisé très régulièrement par les collègues douaniers pour leurs entrainements. Il est aussi à la disposition des agents des finances et principalement ceux du site du 6, rue Paganini. Darmanin a réaffirmé son choix de supprimer une vingtaine de micro taxes dont plusieurs impactent directement l’administration des douanes, notamment les services de la Garantie. De son côté la DG des Douanes préfère demander au secteur privé de choisir dans la législation existante ce qu’il est bon de garder ou de supprimer, plutôt que de défendre le périmètre d’intervention actuel des Douanes. Belle illustration du nouveau Management au sein de nos administrations.

La CGT tient à rappeler son attachement au principe de laïcité au moment où certains extrémistes religieux essaient de pousser toujours plus loin leur emprise, n’hésitant pas à dénigrer les choix de vie de certains de nos collègues qui ne sont pas dans le droit fil de leur religion.

Pour La CGT Finances au CHS-CT Finances Paris DRFiP Fabrice Egalis, Jamel Mazouzi, Marie-José Lascaud, Christophe Michon Douane Thierry Moreau DNVSF Pascal Tourki ; DSFP APHP Laurence Normand

P.-S.

Pour information, les élections professionnelles se déroulent du 29 novembre au 6 décembre par vote électronique.

Votez CGT pour défendre vos droits

Documents joints

Pour rester informé-e abonnez-vous à notre lettre d'information !

SPIP | | Suivre la vie du site RSS 2.0